paternité, père solo, modèle parental, rôle maternel, rôle paternel, parentalité parfaite, être un bon parent, perfection, exigeant avec soi même, famille monoparental, couple , séparation, divorce, hommes divorcés, veufs ou célibataires, doutes, réflexivité sur les pratiques parentales, rapport à la norme, rôles parentaux, parentalité parfaite, parentalité solo, angoisses, tâches parentales et/ou domestiques , veuvage, décès, inquiétude, foyer, activités professionnelles prenantes, culpabilité, ex-conjointe, attentes de la société, défaillance maternelle, devenir un mauvais parent, souci de la perfection, psychologues, pédopsychiatres, psy, rassurer, la figure d’autorité, punit, punition, câlins, bisous, relation de confiance, faire ses preuves, témoignages, inquiétude, décrochage scolaire, problèmes comportementaux Mère célibataire, père célibataire, famille monoparentale, familles monoparentales, garde partagée, garde alternée, divorce, séparation, aides sociales, aides juridictionnelles, assistante sociale, aides familiales, famille recomposée, mère seule, père seul, avocat spécialiste divorce, juge des enfants, divorce tribunal, comment se depacser, après divorce, après séparation, bien gérer séparation, tensions dans couple, problèmes conjugaux, thérapie de couple, rester en bons termes, rester amis, procédures de divorce, tribunal de grande instance, vie conjugale, rupture, juge des affaires familiales, infidélité, problèmes sexuels, alcoolisme, violences, droit de visite, rôles parentaux trouver l'amour, être heureux en couple, faire des rencontres, trouver l'ame soeur, secrets couples heureux, bonheur en couple, savoir se surprendre, comment éviter la routine du couple, vie de couple épanouie, sites de rencontres, les meilleurs sites, les meilleures applications de rencontres, rencontres sérieuses, rencontres amoureuses, fun, date, sexe, vie sexuelle épanouie, trouver son plaisir, épanouissement en couple, extase, jouir, comment prendre son pied, retrouver amour, qui est compatible, compatibilité de caractères, avoir les mêmes valeurs, comment savoir si mon mec est fidèle, mon mec me trompe, recherche de la perfection, art de la séduction, comment séduire, trouver le grand amour, trouver bon site de rencontre, échec amoureux, seul, seule, timides, ou ceux et celles qui doutent de leur capacité à plaire. D'autres jouent au contraire à fond de leur physique et de leurs "charmes" naturels, conjoint idéal, Comment savoir si je l'aime vraiment ? Comment faire durer cet amour ? fidélité, projet commun à bâtir en couple. Apprendre à s’aimer, Guérir ses blessures, Changer sa vision de la vie, Attirer les bonnes ondes, Où trouver l’amour à Paris ?l’amour directement sur leur lieu de travail ou d’études. meilleurs bars pour rencontrer des célibataires. rooftops,
Minute Psy

La solitude positive ou les bienfaits d’être seule

maman solo nantes, maman solo Belgique, maman solo bruxelles, maman solo la rochelle, maman solo le mans, maman solo Luxembourg, maman solo montpellier, maman solo quebec, maman solo rennes, maman solo strasbourg, paris, maman solo tours, quotidien faciliter la vie être heureux être zen être serein sagesse sérénité bien être paix intérieure bonheur simple simplifier la vie trucs et astuces conseils aide aider faciliter simple simplement économiser optimiser son temps ne plus perdre de temps gagner du temps confiance en soi partage des tâches tâches ménagères mettre la table ranger sa chambre solidaire solidarité coup de main participer bonne ambiance conseils pratiques utile comment se simplifier la vie comment gagner 5 minutes comment rester zen ne pas stressé angoisse gérer stress gérer ses angoisses être un bon parent être une bonne maman être un bon papa amour famille heureuse famille unie famille recomposée, parent solo maman solo papa solo wishlov handicape famille monoparentale divorce séparation foyers monoparentaux élever  enfants parent seul  difficultés surcharge de travail garde des enfants en bas âge burn-out monoparentalité  recompositions familiales précarité économique seuil de pauvreté allocation de parent isolé API

Les bienfaits de la solitude existent. Vous avez la peur d’être seule ? Pourtant, la solitude peut s’avérer très bénéfique pour notre bien être. La preuve.

Vous redoutez les moments où vous vous retrouvez seule et faites toujours en sorte de surbooker votre agenda ? De nos jours, nous sommes beaucoup à considérer la solitude comme un fléau et à la vivre comme une grande souffrance. Pourtant, elle peut s’avérer très bénéfique pour notre bien être, dès lors qu’on décide de ne pas la fuir, et de la vivre le mieux possible. Petit guide d’introduction à la pratique de la solitude positive !

Et si la solution pour être un peu plus heureuse était d’apprendre à vivre seule et tirer avantages des moments de solitude plutôt que d’emblée les considérer comme un mal ? Contrairement à ce qu’on pourrait penser, se retrouver solo de temps en temps peut être source de nombreux bienfaits et surtout nous embarquer vers des parties inexploitées de notre personnalité. Prêtes pour l’aventure ?

Pourquoi a-t-on peur de la solitude ?

Vous vous demandez bien pourquoi la solitude nous effraie à ce point ? Selon Hervé Magnin, psychothérapeute et auteur de « La Positive Solitude » (ed. Jouvence), nous ressentons davantage l’angoisse de la solitude aujourd’hui parce que la société la rend désormais possible. « Contrairement aux siècles précédents où on vivait en clan et où il était difficile de s’émanciper, notre société d’aujourd’hui est nettement moins grégaire, l’exclusion est devenue possible et plus fréquente », explique-t-il.

Plusieurs autres raisons viennent alimenter cette peur de la solitude. Tout d’abord, la solitude est considérée comme une sanction. « Quand un enfant fait une bêtise dans une famille par exemple, on lui dit : ‘file dans ta chambre’ ; l’isolation est considérée et vécue comme une punition », explique Hervé Magnin.

Au delà des raisons culturelles, notre peur de la solitude vient également du fait qu’on ne nous apprend pas à être seuls. « La solitude est fuite dès le plus jeune âge », explique Hervé Magnin. « Quand les enfants veulent être seuls, les parents ou psy trouvent ça louche. Certes certains enfants sont exclus, ont des problèmes, mais pour les autres ça peut être très épanouissant… ». Résultat : lorsque nous y sommes confrontées, nous la subissons et la vivons mal car nous n’en avons pas l’expérience, et c’est un fait, l’inconnu effraie.

Quels sont les bienfaits de la solitude ?

Et pourtant, se ménager des moments où l’on est seules, et choisir de ne pas les subir peut être très bénéfique à plusieurs niveaux.

D’abord, les moments où l’on est seules vont nous permettre d’être à l’écoute de nous mêmes, de nos désirs et de nos besoins, sans avoir à prêter attention au jugement de l’autre. « Cela permet de

vivre à son rythme sans avoir à faire de ‘compromissions’ », explique Hervé Magnin. En effet, selon l’auteur, il s’agit de faire la différence entre les « compromis » (ceux nécessaires quand on vit dans une société) et les « compromissions » (compromis dans lesquels on est en déni de soi-même, où l’on ne s’écoute pas).

Par ailleurs, la solitude peut aussi créer des moments propices à l’introspection, et aboutir à une meilleure connaissance de nous mêmes. Ces moments d’introspection sont l’opportunité de créer un dialogue intérieur qui va nous permettre de mieux nous connaître. « C’est bien d’avoir un dialogue avec soi même, qu’il soit écrit (à travers l’écriture d’un journal intime par exemple) ou non. Cela ne veut pas dire qu’on est schizophrène, il s’agit juste de faire communiquer les différentes parties de nous mêmes entres elles », explique Hervé Magnin.

La solitude serait finalement une ressource pour pouvoir créer des liens de qualité avec les autres. En effet, être bien avec nous mêmes nous permettra d’être bien avec ceux qui nous entourent !

Comment apprendre à apprécier la solitude ?

Lorsqu’on a peur de la solitude, tous les moyens sont bons pour y échapper – télévision, réseaux sociaux, smartphones… Mais au lieu d’essayer de fuir, si vous tentiez de positiver les moments où vous êtes seules ? Pour tirer les bénéfices de la solitude, Hervé Magnin recommande notamment de « prendre rendez-vous avec soi même ». Il s’agira d’un moment où vous décidez de couper votre téléphone par exemple pour ne vous concentrer qu’à ce « rendez vous », qu’à cette invitation pour être avec vous même.

Lorsque vous vous retrouvez seule, essayez de voir la solitude comme une opportunité de booster votre créativité. Considérez ce moment comme une chance plutôt que comme une angoisse qui aura tendance à inhiber votre processus créatif, et vous serez surprises de ce que cela pourrait déclencher.

« Si vous doutez de la puissance créatrice de la solitude, faites-en l’expérience et vous verrez par vous-même toute la matière inédite qui sort de votre être vivifié. Quant à moi, je suis une fois de plus étonné, et pour la première fois à ce point fasciné, par ma production en trois jours de solitude », écrit l’auteur dans son livre.

Cependant, pour être épanouissante, la solitude doit s’inscrire dans un équilibre de vie entre des moments où on est (bien ou mal) accompagnée et des moments où la « solitude positive » et la « non solitude positive » (celle que l’on subit) se complètent.

Tenter d’apprendre à être seuls serait finalement un gage de liberté« Si on n’a pas cette aptitude à être seuls, on est prisonniers, les autres sont là pour nous aider à éviter quelque chose, et cela empêche de pouvoir vivre sereinement des moments de solitude », explique Hervé Magnin. Une fois vécus en paix, ces moments seules ne feront que renforcer votre bonheur d’être entourée ! A tester donc… 

Source : https://www.cosmopolitan.fr/la-solitude-positive-ou-les-bienfaits-d-etre-seule,2027743.asp

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *