Parent solo coronavirus, parents solos confinement, maman seule confinement avec enfants, papa solo, maman solo, isolement, solitude, famille monoparentale chômage technique, transmission enfants, toux enfants, fièvre toux enfants, confiner des enfants, que faire avec ses enfants, occuper ses enfants, week-end à la maison, week-end en famille, jouer à la maison, jeux enfants, jeux éducatifs, enseigner à domicile, apprendre, donner des cours, cours à domicile, date confinement, fermeture des écoles, jouet pour maison, que faire en confinement, occupations confinement, école à la maison, s’organiser pendant coronavirus, comment s’organiser, faire les devoirs, meilleurs livres, meilleurs films, enfants difficiles, enfants agités, responsabiliser, donner des objectifs, faire confiance, déléguer, tensions de couple, virus, en quarantaine, tâches ménagères, garder contact avec ses potes, apéro FaceTime, familles monoparentales, galere, séparation, faire amour coronavirus, rapports sexuels coronavirus, embrasser coronavirus, rester à la maison, rien faire, être productif, difficile pour couple, isoler, isolement, triste, tristesse, déprime, dépression, positif, diagnostique, diagnostic, se faire respecter, donner des ordres, s’imposer, comment gérer enfants confinement, faire respecter règles, règle de la maison, dîners horaires réguliers, recettes équilibrées, que faire à manger, enfants agités, enfants excités, enfants stressés, comment bien dormir, problème de sommeil, insomnie, remèdes naturels insomnie, traitement naturel insomnie, plantes pour dormir, physiothérapie plantes sommeil, problèmes digestion, prise de poids, perdre du poids, sport à la maison, cours de sport en ligne, exercices sport pour la maison, pratiquer du sport à domicile,
Le saviez-vous ?

Dommage pour les parents solos : Dormir plus et travailler moins, c’est gagner en efficacité !

Les études menées par Ericsson sur des professionnels de domaines très variés le prouvent (des violonistes aux policiers) : les meilleurs ne sont pas ceux qui travaillent le plus.

Ericsson a noté trois points communs qui se retrouvent chez les plus talentueux des violonistes : ils travaillent par sessions de 90 minutes environ, pas plus de 4 heures par jour, et dorment en moyenne 8 heures par nuit.

Les études d’Ericsson sur ces trois facteurs (durée d’une session de travail, durée quotidienne du travail et durée du sommeil) montrent que c’est le dernier point qui est le plus important. 

Ceux qui dorment davantage sont les plus efficaces.

Pourquoi travailler moins améliore l’efficacité ?

Il est moins pénible de travailler de façon intense pendant de courtes périodes qui de fournir un effort moyen pendant une journée complète.

Plusieurs études, dont celles d’Ericsson, prouvent que la durée idéale d’une session de travail entre deux pauses est de 90 minutes.

L’autre raison, c’est qu’un excès de travail réduit la capacité à se remettre en question. A prendre de l’altitude. Quand on a la tête plongée dans le guidon, on ne progresse pas.

L’idée, c’est d’avoir le temps de détacher son esprit des tâches quotidiennes pour devenir conscient de ce qu’on fait. Pour remettre en cause ses habitudes, et se fixer des buts qui dépassent le court terme.

Ceux qui obtiennent les meilleurs résultats, encore selon les études d’Ericsson, sont ceux qui réfléchissent à la façon dont ils travaillent.

Il est plus que nécessaire de remettre en cause l’illusion qui consiste à croire qu’on est plus efficace en travaillant plus. Etre occupé est une chose. Etre efficace et réaliser ses objectifs en est une autre.

Il est nécessaire, aussi, de prendre des vacances. De se déconnecter, au moins le soir et le weekend. Beaucoup de travailleurs indépendants ont du mal à le faire.

Une étude menée chez Ernst and Young a montré que les employés augmentaient leur efficacité de 8% pour chaque période de 10 heures de vacances prises dans l’année qui précède.

Pourquoi dormir davantage rend-il plus efficace ?

L’erreur, c’est de croire qu’on doit rester éveillé davantage pour accomplir plus de choses. La plupart des travailleurs indépendants font face à cette illusion.

Or, on peut accomplir davantage pendant un temps plus court après une bonne nuit de sommeil

Le temps de sommeil naturel, pour la plupart des gens, est de 7 à 8 heures (c’est le temps de sommeil constaté chez des “cobayes” placés dans une pièce sans fenêtres ni horloges).

Les études d’Ericsson montrent que les meilleurs professionnels dorment une heure de plus que la moyenne.
Une autre étude, menée par l’université de Standford sur des sportifs, prouve qu’en dormant une heure de plus chaque nuit, on obtient de meilleurs résultats.

Une étude de David Dingues a montré qu’en dormant 6 heures par jour pendant deux semaines, on présentait une baisse d’efficacité similaire à celle que l’on constate après 48 heures sans sommeil.

Une autre étude a montré que pendant la nuit, le personnel médical des hopitaux commettait 36% d’erreurs en plus que celui qui travaille le jour.

Ne pas dormir assez amène aussi des problèmes de santé.
Une étude menée sur 10000 personnes a montré que les gens qui dorment 5 heures par nuit ont 60% de chances de plus d’être obèses que ceux qui en dorment 7. Une autre, menée sur 80000 infirmières, a montré que celles qui faisaient des gardes de nuit présentaient un risque de cancer du sein 60% supérieur à celles qui travaillaient le jour…

Bref, dormir plus et travailler moins, c’est gagner en efficacité. Si étonnant que ça puisse paraître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *